La vente en viager offre des avantages considérables aux personnes âgées. Pour réussir cette vente particulière, vous devez d’abord vous poser les bonnes questions avant d’aller plus loin dans votre projet.

En quoi consiste la vente en viager ?

D’une manière générale, cette pratique consiste à vendre un logement tout en gardant un droit d’usufruit. Vous recevrez donc de revenus réguliers de la part de l’acheteur sous la forme d’une rente. En outre, vous allez pouvoir occuper le bâtiment après la vente si vous le souhaitez. Le versement de la rente s’arrête au moment de constatation du décès de l’ancien propriétaire. Ensuite, le débirentier devient pleinement possesseur de l’immobilier.

Il vous est alors conseillé de bien vous entourer avant de mettre votre bien en vente en viager.

Que choisir : une vente libre ou occupée ?

Vous devez faire un choix entre une vente en viager libre ou occupée. La première option consiste à ce que vous quittez définitivement le logement et laissez la place à l’acheteur. Ce dernier peut alors l’investir comme il le souhaite.

D’un autre côté, il y a la vente occupée. Ici, vous allez continuer d’habiter le logement jusqu’à votre décès. Toutefois, la vente peut être annulée si par malheur le vendeur décède 20 jours après la signature du contrat. Cela est aussi valable en cas de maladie grave.

Les avantages financiers du viager : le bouquet et la rente

Vous pouvez percevoir deux types de rentrées d’argent grâce à ce type de vente. Il y a en premier lieu le bouquet que vous allez toucher dès la signature du contrat de vente. Le versement de cette somme se fait principalement chez le notaire qui légalisera la transaction. Le montant dépend de la valeur du bien et de la convenance des deux parties.

Vient ensuite la rente que vous allez percevoir chaque mois jusqu’à votre décès. Différents critères doivent être pris en compte pour faciliter le calcul de ce montant.

Vendre en viager pour des avantages fiscaux

Prenez le temps de vous informer sur les avantages fiscaux liés à la transaction avant de réaliser une vente en viager. Cela concerne principalement l’abattement sur la rente que vous allez percevoir. Le taux dépend uniquement de votre âge. En effet, il peut être de 70 % si vous avez moins de 50 ans. L’imposition est statuée à 30 % si vous avez plus de 70 ans. Vous allez pouvoir profiter d’un réel avantage en misant sur cette méthode de vente.

Communiquez sur la vente en passant par un professionnel

La meilleure chose à faire pour faciliter la vente du logement est de contacter un agent immobilier. Assurez-vous que celui-ci connaît bien les spécificités de cette méthode de vente. Vous pouvez aussi parfaitement tomber sur un spécialiste dans le domaine pour vendre efficacement votre logement. En tout cas, l’agent que vous engagerez assurera la publication de la mise en vente du bâtiment. Il s’occupera de tout, y compris des visites. Un compromis est ensuite signé avant l’acte de vente chez le notaire. Vous serez toujours accompagné par l’agent, du début jusqu’à la fin de l’opération.